Blog Développement personnel

4 vertus puissantes du pardon

8 août 2020


Nous connaissons tous Nelson Mandela, cet homme d'état extraordinaire et cet homme dont la vie est une inspiration pour tous.
Nelson Mandela, près avoir été injustement emprisonné pendant 27 ans, après avoir vécu dans des conditions atroces dans cette prison de Robben Island, dira à sa sortie de prison: "Alors que je franchissais la porte qui me mènerait à la liberté, je savais que si je n'abandonnais pas mon amertume et ma haine, je demeurerai toujours en prison"
A ses bourreaux, il pardonna toutes les injustices qu'il avait subies, la privation de liberté, l'explosion de sa famille et surtout la perte de nombreuses années de vie en bonne santé.
Par la suite ce Grand homme sera l'artisan de la paix et de la réconciliation dans son pays.

Je suis persuadée que nous avons tous en nous cette capacité de pardon, même si celle-ci n’existe parfois que sous la forme d'une petite étincelle. 

Avez -vous déjà pardonné une grande offense? une déception que vous pensiez  insurmontable ou une grande trahison?


  • à une personne qui vous a fait la pire trahison qui vous a blessée au plus profond de vous-même?
  • à un père ou une mère qui vous avait abandonné, ne s’était jamais soucié de vous et qui un jour est réapparu dans votre vie et attend de votre part une absolution et de l’amour ? 
  • Avez-vous déjà été tellement déçu par ce que vous pensiez être l'Amour de votre vie alors que celui ci ne vous méritait absolument pas, alors qu'il a laissé votre cœur en miettes?
  • Et à vous -même, avez-vous pardonné toutes ces choses que vous avez vécues, acceptées ou tolérées pendant si longtemps et qui ont entrainé toutes ces souffrances que vous endurez aujourd’hui ?

Vous me lisez et pensez surement qu’il y a des pardons qui sont impossibles à accorder, d’aucun diraient « je ne suis pas Dieu, lui seul peut accorder ce type de pardon »
On s’imagine souvent que les événements qu’on a  vécus sont trop douloureux et le pardon trop dur à concéder, non envisageable. 
Et d'ailleurs, pourquoi? pourquoi et comment pardonner alors même qu'on n'a jamais reçu un "je suis désolée" "je te demande pardon" pour une offense?
Comment trouver la force de pardonner une personne qui ne s'est jamais excusé pour le mal qu'il a fait?

Cet ami qui vous a trahi était un des meilleurs dans votre cercle, enfin, c’est ce que vous pensiez de lui jusque -là. C’était votre Ride or Die, le fidèle parmi les fidèles…
...et cet homme ou cette femme, qui a juste contribué à faire créer cette graine mais ne l’a jamais arrosée ni vu pousser et …éclore,  cette femme et cet homme qui un jour est réapparu dans votre vie et veut y prendre une place que vous estimez illégitime.

Et puis cet homme ou cette femme, le plus grand Amour de votre vie, qui vous a trahi, cette rupture si douloureuse qui vous a meurtrit, détruit et déstabilisé à un point que vous avez totalement perdu confiance en vous ? Comment trouver la force de leur pardonner ? et pourquoi devriez-vous pardonner ?

Tout d’abord prenez votre temps, celui de la guérison car le pardon est un processus qui peut être très lent. 

Guérir prend du temps...


Le temps qu’il faut pour guérir dépend de l’offense et de la personne qui l’a vécue.

Il faut prendre le temps de cicatriser et de guérir jusqu’au jour où ce pardon s’imposera à vous, de lui -même, jusqu’au jour où cela deviendra une évidence, jusqu’au où vous réaliserez que vos ressentiments sont vains.

Il y a une expression qui dit que le temps guérit toutes les blessures, je pense que ce qui, en réalité guérit, c’est l’acceptation de notre malheur et cette acceptation prend du temps : Soyez patient avec vous-même !

Prendre du recul et s'éloigner réellement de la personne qui nous a déçu nous permet d'analyser la situation de façon plus objective avec la tête froide.

Ensuite il est important de Laisser venir toutes les émotions en restant indulgent avec vous même: la colère, les remords, la rancœur ou la haine, l'amertume et la dépression sont des sentiments sains lorsqu'on a traversé ce type de situation.

Parfois, la culpabilité s’en mêle
On s’abreuve alors de « pourquoi »? Pourquoi cela m’arrive à moi? Quelle est ma part de responsabilité? Qu’ai je fais pour mériter tout cela? Cette culpabilité mine et empoisonne la vie. Elle vient compliquer le processus de guérison.

Je me souviens après une rupture amoureuse très difficile, d’avoir perdu un temps fou à chercher le pourquoi ? Pourquoi à t’il agit ainsi? Pourquoi une telle trahison? Qu’avais je fais pour mériter cela? Qu’est ce que cette nouvelle femme dans sa vie a plus que moi: toutes ces questions vaines et humiliantes qu’on se pose dans ce type de situation.
J’avais passé un temps fou à me les poser. Un temps pendant lequel j’aurais dû accepter la situation, me concentrer sur ma propre guérison et avancer.

Bien souvent, seule la personne qui vous a blessé connaît le pourquoi de ses agissements. Elle seule sait pourquoi elle a agit ainsi.

Bien souvent connaître les raisons profondes de ses agissements n’aide pas à aller de l’avant, mais seulement à ressasser davantage ce qui s'est passé.

Le 1er pardon à accorder, c’est à vous- même


Il y a un exercice simple à faire pour arrêter de se tourmenter: faire son examen de conscience et situer sa part de responsabilité: si à la fin vous n’avez rien fait pour vous retrouver dans une telle situation : alors il est temps de vous pardonner à vous-même en 1er lieu
Il est temps de vous pardonner: d’avoir fait confiance à cette amie et de lui avoir donné total accès à votre vie, d’avoir sincèrement aimé, d’avoir accordé à cette personne une place qu’elle ne méritait pas.

Une fois que vous aurez réussi à faire le chemin, vous verrez les bienfaits du pardon : 

Le pardon est signe de maturité 


Pardonner est la preuve que vous êtes suffisamment mûr pour aller au-delà d’une offense et avancer. C’est également la preuve que vous avez tiré les leçons de votre malheur, que vous avez appris et que vous avez grandi. En Pardonnant, vous faites preuve de grandeur. 

Le pardon est un cadeau à soi-même 


Quand enfin vous arrivez à pardonner une offense impardonnable, il fait beau dans votre cœur. Vous sentez en vous une légèreté paisible, le sentiment d’avoir été déchargé d’un poids. Votre âme est en joie.
Le poids que vous perdez est celui du ressentiment, de la haine, de la rancœur et de la colère qui vous habitaient. Vous décidez d’arrêter de souffrir parce que ces émotions sont trop lourdes et sont sources de souffrance.          

Le Pardon est libérateur 


Accorder son pardon ne veut pas dire que vous avez oublié l’offense. Cela veut dire que vous avez accepté ce qui s’est produit, vous en avez tiré les leçons et ne permettrez plus que cela vous arrive à nouveau.
Cela faisant, vous reprenez le contrôle de vos émotions et de votre vie.
Vous arrêtez de donner l’autorisation à l’autre de continuer à occuper vos pensées.

J’aime beaucoup cette citation qui dit ceci: « Holding a grudge is like letting someone live rent free in your head » : garder rancune c’est comme laissez une personne habitez votre tête sans payer un loyer.
Lorsque vous trouvez la force de pardonner, vous vous délester de la responsabilité de ce qui s’est passé sur la personne qui vous a blessé. Vous lui renvoyez la culpabilité de ses actes : c’est à lui  de vivre avec ce qu’il a fait, pas à vous !
Le jour où vous vous déchargez de ces émotions négatives en pardonnant, vous acceptez de muer et de renaître.
     

Le Pardon ouvre la voie à du renouveau 

Le pardon libère la place pour ne plus ressasser le passé mais plutôt penser à l’avenir. Vous avez désormais de la place pour accueillir ce qui vient.
En chemin, n’oubliez pas d’être heureuse, concentrez-vous sur votre vie, vos projets et votre réussite, car s’épanouir et réussir est l’une des preuves que vous avez réussi à dépasser ce qui vous a blessé.
Comment saurez- vous que vous avez réellement pardonné et que vous êtes guéri ? le jour où vous penserez aux évènements, sans ressentir de la colère, de la haine ou du ressentiment, le jour où vous accepterez que les gênes de ce père font partie de vous et l’accepterez dans votre vie,  même partiellement, le jour où vous verrez votre ex et ne ressentirez rien d’autre dans votre cœur, si ce n’est de la paix, alors, vous saurez!

PS: 

Certaines situations sont insurmontables tout seul, si votre peine est trop grande, il peut être utile de consulter un spécialiste.  Ne refoulez pas vos émotions, ne les enfouissez pas car le corps et le mental se souviennent de tout et tôt ou tard, tout ce qui n’est pas résolu peut ressortir de façon inattendue et violente.


La citation du jour 
« Resentment is like drinking poison and then hoping it will kill your enemies » Citation attribuée à Nelson Mandela

Partager :

0 commentaires
Commenter avec